Le prix du coaching : y a-t-il une règlementation à respecter ?

Le prix du coaching

Le coaching est un métier récent qui n’est pas encore bien structuré. La pratique n’est pas non plus règlementée ce qui fait que tout est possible en terme de prix. Cette particularité confère aux coachs une grande liberté mais pour les clients, il peut être difficile de s’appuyer sur des références fiables en ce qui concerne le choix du professionnel.


Les différents éléments qui entrent en considération

En matière de coaching professionnel, plusieurs critères doivent être pris en compte dans l’établissement du prix. Le premier élément est le coût de production. Puisque le principal outil de production du coach est sa personne, il se doit de demander une certaine somme pour favoriser son développement et son maintien à niveau à travers des formations, de la supervision ainsi que sa participation à diverses activités à ne citer que les co-visions ou encore les groupes de pairs.
Il y a par la suite le coût de distribution qui englobe la location ainsi que les déplacements auprès de l’entreprise. Il se doit également de s’accorder avec le prix exercé sur le marché en fonction d’un segment de clientèle. Le prix dépendra en outre de l’expérience du coach ainsi que de sa notoriété. S’il a des qualités, des références, il peut se permettre de demander un tarif plus élevé. Par ailleurs, la rareté des coachs qui interviennent sur une problématique donnée impacte aussi sur le prix. Enfin, il y a le choix stratégique du coach. En effet, un coach peut augmenter son tarif pour accroître sa notoriété récente ou pour montrer qu’il a certaines compétences dans le domaine. Ici on trouve les différentes tarifs coaching : coaching.comprendrechoisir.com afin de choisir celle qui convient le mieux à vos objectifs.

Comment bénéficier du meilleur tarif ?

Il n’y a pas vraiment d’astuces, le tout est de savoir identifier le professionnel qui est capable de recevoir une certaines somme en échange de son temps et de ses compétences. En d’autres termes, le coach idéal est celui qui entretient une relation saine avec l’argent et son point vue concernant ses compétences. Il ne doit pas proposer ses services en se basant sur ses valeurs personnelles. Bien entendu quand le côté émotionnel prend le dessus, on remarque vite que les prix ont tendance à grimper. Ainsi pour trouver le bon coach et bénéficier d’un tarif raisonnable, il convient de s’adresser à trois ou quatre professionnels. Plus le futur coaché discutera avec le coach plus facile sera le choix. Cependant, si le client opte pour un coach couteaux, il ne devra pas juger les compétences du coach, car loin d’être une science, le coaching est un art. Le résultat dépendra donc toujours de l’attitude et du comportement de son comportement, même si sa demande vient du fait qu’il ne peut pas y arriver seul.